Quelques nouvelles du Chemin

Après la décision de la phase II du dé confinement, un certain nombre d’associations jacquaires disposant de gîtes ont fait remonter au niveau national leurs difficultés pour ouvrir à nouveau leurs hébergements :
– attente autorisation des communes,
– difficulté à mettre en œuvre les précautions sanitaires,
– …

En Espagne, nos homologues de Madrid nous ont fait part que l’ouverture officielle L’ouverture officielle aura lieu le 1 juillet, mais avec beaucoup de contraintes pour ouvrir les refuges traditionnels d’accueil, car ni les espaces communs ni les cuisines ne pourront être ouverts.
En d’autres termes, les dîners collectifs ne seront pas autorisés et les refuges seront ouverts au quart de leur capacité.

Un sympathique message de la Fédération Espagnole des Associations des Amis du Chemin de Compostelle (14/05/2020)

Sous forme d’une vidéo, la FEAACS adresse un message à tous les pèlerins du Chemin.

Le Canada, la France, le Japon et les Etats-Unis envoient un message de soutien à l’Espagne via le Chemin de Saint-Jacques. (MàJ : 13 mai 2020)

En ces temps de coronavirus, les Associations des Amis du Chemin de Saint-Jacques de différents pays du monde comme le Canada, la France, le Japon, les Pays-Bas ou les États-Unis ont envoyé un message de soutien à l’Espagne, mais aussi d’engagement et d’encouragement pour surmonter cette “terrifiante pandémie”. Pour en savoir plus

Des premières réflexions sur les mesures à prendre pour les pèlerins et les albergues (MàJ : 10 mai 2020)

L’Association des Municipalités du Camino de Santiago(AMCS),avec la collaboration de la Fraternité Internationale des Camino de Santiago (FICS) et l’Association des albergues d’Accueil traditionnel de Castille et Leon,( AAATCL) ont rédigé un premier document de travail définissant les normes et mesures à mettre en œuvre par les pèlerins et les albergues, une fois que les autorités autoriseront leur ouverture. Il s’agit encore d’un document de travail

Une première réunion le 16 avril 2020 en Espagne

Le jeudi 16 avril, une première réunion s’est tenue, avec les différentes instances concernées par le Camino, pour discuter de l’état actuel du Chemin de Saint-Jacques et des mesures mises en place en raison de l’état d’urgence du COVID-19.
Sous l’égide du Consejo Jacobeo et à l’initiative de l’AMCS (Asociacion de Municipios del Camino de Santiago), il été constitué un groupe (Grupo viatoris del Camino) avec des représentants d’Associations, des Communautés autonomes (Euzkadi, La Rioja, Castilla y Leon, Galicia, Aragon, de la fédération Espagnole des associations Jacquaires, ainsi que l’association des Amis du chemin de St Jacques Pyrénées-Atlantiques, représentant la partie française.
La Federación Española de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago en a publié un compte rendu.

vulputate, tempus non tristique vel, accumsan suscipit